17 avril 2009

Le métier d’expert comptable.

En quelques mots, l’expert comptable peut être défini comme un professionnel de la comptabilité, qui a pour rôle principal de tenir, surveiller, contrôler et redresser la comptabilité des entreprises et des entités juridiques.

devenir_expert_comptable_soushomeIci, je vous présenterais le métier d’expert comptable, en abordant plus en profondeur la formation nécessaire pour aboutir à cette profession, ainsi que les différentes missions que peuvent être confiées à ces experts de la comptabilité.

v Ses missions :

Les missions de l’expert comptable sont définies par l’ordonnance du 19 septembre 1945. Il lui sont confiées les taches suivantes :

-          Tenir, centraliser, ouvrir, arrêter, redresser, surveiller et consolider les comptabilités des entreprises et organismes ;

-          Réviser et apprécier la comptabilité ;

-          Attester la régularité et la sincérité des bilans et des comptes de résultat ;

-          Organiser les comptabilités et analyser la situation des entreprises sous leurs aspect économique, juridique et financier.

Quatre grandes missions composent principalement le travail des experts comptables :

  • Mission de présentation des comptes annuels :

L’objectif pour ce professionnel est alors d’attester qu’il ‘ a rien relevé qui remette en cause la cohérence et la vraisemblance des comptes. Sa mission est souvent complétée par l’établissement des déclarations fiscales et sociales.

  • Mission d’examen limité des comptes annuels :

L’objectif est de permettre à l’expert-comptable de présenter une attestation indiquant qu’il n’a pas relevé d’élément remettant en cause la régularité la sincérité des comptes annuels, ni l’image fidèle du patrimoine, de la situation financière et du résultat de l’entreprise à la clôture de l’exercice.

  • Mission d’audit des comptes annuels :

La mission est définie par les normes d’audit de l’IFAC, les modalités de la mission d’audit contractuel sont identiques à celles d‘audit légal .

Il certifie que les comptes audités sont réguliers et sincères et donnent une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et du résultat des opérations de l’entité, pour refléter une image sincère et fidèle de l’entreprise. Pour ce faire, il réalise des contrôles nombreux et variés, en faisant principalement appel aux techniques de sondage.

  • Mission de procédures convenues :

Elles sont des missions d’attestation ou d’autres missions pour lesquelles l’expert comptable fournit un rapport découlant des procédures convenues.

v Formation requise :

Afin d’intégrer la liste des experts comptables, il est nécessaire de passer par un cursus de formation d’une durée de 8 ans après le bac.

JCCADBWQXACA79J9J2CAKMJYRYCAK96DUYCAW9LGI2CAUU8Y4NCAX6CBHCCA21JBTNCATHDTF2CA2HCH2UCAUZ4TBECATEA1B5CANS4L8GCA98IEXACA1TKHCQCAKYMND1CAJCE2BGCAY5W134CATO0U8REn effet, il faut tout d’abord acquérir le diplôme de comptabilité et de gestion (DCG), formation de 3 ans. Ensuite, en deux ans, il nous faut présenter le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG). Arrivé à cette étape, nous devenons expert comptable stagiaire pendant 3 ans. Ce stage pratique réalisé en cabinet comptable s’achève par 3 épreuves :

- soutenance d’un mémoire,

- épreuve écrite portant sur la révision légale et contractuelle des comptes ,

- entretient avec un jury sur le déroulement du stage.

A l’issus de cette formation, on acquiers le diplôme d’expertise comptable (DEC).

Finalement, afin de pouvoir exercer, il reste aux jeunes diplômés, l’obligation de s’inscrire à l’ordre des experts comptables.

De plus, l’expert comptable a la possibilité d’exercer l a fonction de commissaire aux comptes, à condition qu’il s’inscrive auprès de la cour d’appel et de la compagnie régionale des commissaires aux comptes desquelles dépend son lieu d’exercice professionnel. Enfin, il est également possible pour ces experts de la comptabilité d’exercer en entreprise en tant que cadre supérieur.

Cependant, il faut noter qu'il n'est pas obligatoire de passer par l'obtention de ces trois diplômes, afin d'acquérir le statut d'expert comptable. En effet, il est seulement nécessaire de réaliser le stage d'une durée de trois ans, et d'être reçu aux épreuves du DEC. Concernant les deux précédents diplômes, il est possible de passer par d'autres voies. En effet, il est admis de se présenter au DSCG, si l'on possède un master CCA. Grâce à ce diplôme, seule deux épreuves ne sont pas acquises par équivalence.

Pour en savoir plus: - sur le métier d'expert comptable

                                 - sur le master CCA

Posté par abidegai à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le métier d’expert comptable.

Nouveau commentaire